La Bouquinerie

Aide / Help Accueil / Home Nous / Us Livres anciens / Old books Editions / Publisher Galerie / Gallery Liens / Links Ecrire / E-mail Commander / Order



Manuscrit sur parchemin

(53 x 42 cm) du XVe siècle

signé en 1453 par Louis XI

Ordre du roi qui remet la seigneurie de GRIGNAN dans la paisible possession des lieux de Chateauneuf du Rhône, (Monpensier ?), Valence le 15 décembre 1453. Pièce sur velin signée par M. de CRUSSOL, maréchal du Dauphiné. 3 signatures : Seigneur de Crussol, Louis XI, Denaillac. Ville citées : Crussol, Chateauneuf du Rhône, Montélimar, Valence, Grignan, Montpensier.

Avec une partie du cordon de soie rouge et vert, sans le sceau.

Belle écriture fort bien lisible sur un parchemin en parfait état.

De la plus grande rareté (vendu le 8 juin 2017)
Notons que ce document signalé aux institutionnels régionaux a été acheté par un particulier ! En effet, ce document unique sur Grignan, la Drôme et même Valence (puisque signé à Valence en 1453) n'a pas trouvé grâce auprès des archives, bibliothèques et autres acteurs institutionnels drômois, ni auprès du Château de Madame de Sévigné ! Tant pis pour notre région, notre département...

Un peu d'histoire :
À la fin de l'année 1446, Louis XI (dit le Prudent, né le 3 juillet 1423 à Bourges, mort le 30 août 1483), ayant conspiré contre Agnès Sorel et Pierre de Brézé, fut chassé de la cour et se réfugia dans son gouvernement, en Dauphiné, d'abord à Romans-sur-Isère, puis à Grenoble où il fit son entrée le 12 août 1447. C'est probablement à cette époque qu'il rencontra un jeune noble dauphinois, Imbert de Batarnay, qu'il attacha à son service et dont il allait faire, parvenu sur le trône, l'un de ses chambellans et conseillers les plus écoutés. Installé place Saint-André dans l'Hôtel de la Trésorerie, spécialement aménagé, il va faire son apprentissage de roi pendant neuf ans. Peu à peu, sous son administration rigoureuse, le Dauphiné devient un État nettement distinct de la France. Il réforma la fiscalité, attira à Grenoble des artisans étrangers et des banquiers juifs qui avaient été maltraités par Humbert II et fonda en 1452 une université à Valence, confirmée par le pape Pie II en 145912. Il transforma en 1453 le vieux Conseil delphinal en Parlement du Dauphiné, le troisième du royaume après ceux de Paris et Toulouse, faisant passer la cité au statut de capitale provinciale. Louis chargea même son conseiller Mathieu Thomassin d'établir les bases juridiques de sa souveraineté, par un volumineux bréviaire des anciens droits, honneurs et prérogatives du Dauphiné, intitulé Registre delphinal qu'il achèvera en 1456.

Gaucher Adhémar, baron de Grignan dès 1476-1477, fut échanson en 1456, puis écuyer en 1475, de Louis, Dauphin puis roi sous le nom de Louis XI. Jusqu'en 1481, il rendit hommage, pour sa baronnie, aux comtes de Provence, comme ses pères, qui étaient parfois aussi à leur service.
L'abbé Nadal, dans son Essai historique sur les Adhémar et sur Mme de Sévigné (Valence, Marc Aurel, 1858) ne parle que d'un traité avec le Pape Nicolas V en 1446 (page 60) : la terre de Grillon fut rendu au souverain pontife, et celle de Marsanne au baron de Grignan " sauf l'hommage que Louis XI se réserva ".


article du 7 avril 2017 dans le dauphiné libéré

| Accueil | Éditions | Zoom ! | Publishing house | Home |


© La Bouquinerie & Editions et régions, 1997-2017
Editions et Régions.
La Bouquinerie - 77 avenue des Baumes - 26000 Valence - France
Tel : ++33 (0) 6.88.08.35.96 - Mail : contact@labouquinerie.com
Sauf mention contraire, les images illustrant ce site sont protégées.
Dernière mise-à-jour : 2017 Last update :