La Bouquinerie

Aide / Help Accueil / Home Nous / Us Livres anciens / Old books Editions / Publisher Galerie / Gallery Liens / Links Ecrire / E-mail Commander / Order


| Accueil | Éditions | Zoom ! | Publishing house | Home |

Bouquinerie Valence. Souscription Proverbe et dictons de la Drôme et de l'Ardèche
Chères amies et chers amis
Je viens d'écrire et d'envoyer sous presse un livre sur les proverbes et dictons de l'Ardèche et de la Drôme. Il sortira avant le 20 mai 2019 et vous propose un prix spécial histoire d'agrémenter vos vacances. Je donne de plus larges informations sur le site internet. Vous trouverez à la fin de ce texte un bon de commande
Format 16 x 24 cm. 228 pages. Très nombreuses illustrations.
20 euros franco au lieu de 26 euros.

RENÉ SAINT-ALBAN
Le temps et Les saisons
PROVERBES et DICTONS
SAVOIR POPULAIRE
météo de tous les jours
fariboles et diverses miscellanées
de la sagesse paysanne
en Ardèche, Drôme

& AUTRES CONTREES CIRCUMVOISINES

Toute la science de nos ancêtres, de notre humanité, n'est-elle pas résumée dans ces fameux dictions ou proverbes, adages de cette sagesse populaire qui est le fruit de l'observation méti-culeuse de la vie tout simplement ? Ces sages conseils, recommandations, us et coutumes ne veulent-ils pas nous enseigner, nous guider vers une vie meilleure ? Nous faire comprendre que des millions d'hommes et de femmes sont passés par là, bien avant nous ?
Ils nous demandent simplement patience et ténacité au ryth-me des saisons, sur la route du temps et d'un calen-drier toujours recommencé. Depuis longtemps, l'homme a voulu domestiquer la nature mais la météo lui résiste. C'est pour-quoi, s'il est impuis-sant à pouvoir contrôler les événements météorologiques, il lui est devenu primordial de pouvoir prédire la météo.
" Quel temps fera-t-il demain ? " Telle est l'éternelle question à laquelle ce petit livre va essayer de donner une réponse.
Des milliers de dictons, proverbes et autres fariboles du Père Menfouté émaillent cet ouvrage abondamment illustré de gravures anciennes.
René Saint-Alban, expert en livres anciens et directeur de la publication de " l'Almanach Ardèche et Drôme " depuis 25 ans, est l'auteur de nombreux ouvrages régionaux dont " l'Ardèche Insolite", vendue à des milliers d'exemplaires.
220 pages. 19 euros


2019. E & R, Valence. EAN : 9782847941937
La Bouquinerie. 77 avenue des Baumes. 26 000 Valence

Commande avant parution au 2 mai 2019
Prix 20 euros franco au lieu de 19 +7 euros = 26 euros

BULLETIN DE COMMANDE (VPC uniquement)
Nom : Prénom :
Adresse :
Code postal : Ville :

Commande avant parution ……. Ex Proverbes et dictons
au prix spécial de 20 euros franco
Prix avant parution pour toute commande reçue avant le 20 mai 2019

Sinon vous pouvez commander d'autres livres parmi nos 428 titres.
Les frais de port seront EXCEPTIONNELLEMENT GRATUIT si vous commandez dictons. Donc vous payez 20 euros + le prix des autres livres commandés….
(sachez que pour plus de 2 kilos les frais de port sont de 16 euros !)
Profitez-en !
Faites le plein pour l'été !

Titre de l'ouvrage Qté Px unitaire Total
x = €
x = €
x = €
x = €
x = €
x = €
x = €
SOUS Total :.................€

 

Total de votre règlement joint : €
Votre adresse email pour nouveautés :....................................@.....................

à Editions la bouquinerie. 77 avenue des BAUMES. 26 000 Valence. France
0688083596

 

 

Tables des matières
Table des matières

Introduction 7
Préface 9
Janvier 11
Février 22
Mars 32
Avril 44
Mai 54
Juin 64
Juillet 77
Août 86
Septembre 97
Octobre 106
Novembre 117
Décembre 127

Proverbes et dictons sur le temps 177
Proverbes et dictons : les aninaux, plantes ou fruits. 191
Les animaux 191
Les plantes ou fruits 200
En guise de conclusion 203
Bibliographie 206
Table des matières 209

Extraits :
Introduction
Toute la science de nos ancêtres, de notre humanité, n'est-elle pas résumée dans ces fameux dictions ou proverbes, sempiternels adages de cette sagesse populaire qui est le fruit de l'observation méti-culeuse de la vie tout simplement ?
Ces sages conseils, recommandations, us et coutumes ne veulent-ils pas nous enseigner, nous guider vers une vie meilleure ? Nous faire comprendre que des millions d'hommes et de femmes sont passés par-là bien avant nous ?
Ils nous demandent simplement patience et ténacité au ryth-me des saisons, sur la route du temps et d'un calen-drier toujours recom-mencée. Si notre calendrier grégorien ne date que de 1582, les saints ou leurs ancêtres gaulois, celtiques ou auraciniens nous guident depuis la nuit des temps. N'offre-t-on pas des œufs à Pâques, une galette le jour de Rois et des fleurs à la Saint Valentin sans trop savoir pourquoi ?
De tout temps l'homme a voulu domestiquer la nature mais le temps lui résiste. C'est pourquoi, s'il est impuis-sant à pourvoir contrôler les événements météorologiques, il lui est devenu primordial de pouvoir prédire ce temps.
Tous les jours, radio, télé et journaux prédisent l'avenir du temps pour les heures à venir et le lendemain. La météo est le programme le plus suivi. Tous les téléspectateurs se sont bien rendus compte que les prévisions ne sont pas si valables que ça, même à un jour, avec tous les moyens qui sont déployés. À trois jours, c'est de la pure foutaise et, à une semaine, aussi valable que de la divination dans du marc de café !
Combien de fois de grandes tempêtes et des avis oranges voire rouges ont affolé les foules alors que rien ne s'est passé ? N'évoque-t-on pas aussitôt le principe de précaution ? Si l'on n'avait pas crié au loup, les responsables auraient été voués aux gémonies. Dans le cas inverse, lorsqu'une tempête s'abat ou qu'un évènement climatique se produit sans que le populo n'ait été averti, c'est le scandale du siècle, on se demande même s'il ne faut pas porter plainte contre France Météo . On assiste donc de plus en plus à des alertes oranges voire rouges pour un oui ou un non ce qui est très significatif de notre époque : il faut un responsable. Accuser le temps ne fera pas gagner un procès alors que les soi-disant prévisionnistes, pourquoi pas car eux sont au moins ingénieurs, qualifiés, experts et de facto responsables. " Responsables mais non coupables " répondront les intéressés s'abritant derrière leurs statistiques.
Nos anciens ont de tout temps essayé de répondre à cette épineuse question de la prévision du temps. L'observation très fine du ciel leur donnait de précieuses indications à un jour ce qui, somme toute, est bien aussi valable que des données satellitaires. Que demander de plus ? Bien entendu certains dictons tentent de prédire l'avenir, 3, 10 jours, un mois voire un an à l'avance. Il va de soit que le vrai paysan devait s'amuser de ces galéjades lui qui passait son temps à observer le moindre mouve-ment des nuages, le moindre animal ou la plus simple plante, tous ces éléments qui peuvent être de précieux indicateurs du temps à venir. Le paysan est un " taiseux ". Rien ne vaut un bon dicton pour entamer ou clore un débat. Tout est écrit dans le marbre de la sagesse populaire, à quoi bon discourir.
Nous avons aussi donné les dates, depuis 2000 ans, de phéno-mènes extrêmes de changements climatiques. Il n'y a rien de nouveau sous le soleil. On a déjà connu des anomalies et des climats invraisemblables : il a gelé le 17 juillet 892 et on a fait 2 récoltes en 585 et 1778… En 584, les roses fleurirent même en janvier !
" Va-t-il donc pleuvoir aujourd'hui ? Peut-être bien qu'oui, peut-être bien que non ". Telle est l'éternelle question à laquelle ce petit livre va essayer de vous donner une réponse .
Valence, mai 2019.
Préface
Je vais chanter l'art qui produit les riantes moissons ; je dirai, ô Mécène, sous quel astre il convient de labourer la terre, et de marier la vigne à l'ormeau ; quels soins il faut donner aux bœufs, à la con-ser-vation des troupeaux, et quelle sage industrie fait prospérer l'abeille économe. Brillants flambeaux de l'univers, vous qui dirigez dans les cieux la marche de l'année, Bacchus, et toi, bienfaisante Cérès, je vous invoque, s'il est vrai que grâce à vous les humains aient remplacé le gland de Chaonie par l'épi nourricier, et mêlé pour la première fois le jus de la grappe avec l'eau de l'Achéloüs. Et vous, divi-nités tutélaires des champs, Faunes, Dryades, venez ensemble, accou-rez à ma voix : ce sont vos bienfaits que je chante…

… Souvent, au moment où le laboureur livrait à la faucille des moissonneurs les jaunes épis de ses champs, quand déjà tombait sous le fer leur frêle chalumeau, j'ai vu les vents déchaînés s'entrechoquer en d'horribles combats, déraciner au loin les riches moissons, enlever dans les airs l'épi chargé de grains, et emporter dans de noirs tour-billons le chaume léger et la paille voltigeante. Souvent aussi j'ai vu s'amonceler dans le ciel d'affreux nuages couvant dans leurs flancs ténébreux la tempête et les pluies accumulées. Tout à coup l'éther se fond en eaux, noie de ses torrents les moissons riantes, doux fruits des longs travaux de l'homme et de ses bœufs. Les fossés sont remplis, les fleu-ves au lit profond débordentavec fracas, et la mer en fureur bouillonne dans ses abîmes. Du sein de la nue ténébreuse le bras étincelant du maître des dieux fait retentir la foudre : la terre tremble au loin ébranlée ; les animaux ont pris la fuite, et les cœurs des mortels s'humilient dans une sainte épouvante. Cependant le dieu frappe d'un trait enflammé ou l'Athos ou le Rhodope, ou les monts Cérauniens. La fureur des vents redouble ; la pluie tombe à torrents ; les forêts mugissent, et la rive au loin gémit.
Appréhende le retour de tels désastres ; observe le cours des mois et les signes du ciel qui les amènent. Sache de quel côté se retire la froide étoile de Saturne, et dans quels cercles tournent les feux errants de Mercure…

… Cette connaissance des astres nous apprend à lire dans un ciel douteux ; par elle nous savons dans quel temps on doit semer et récol-ter ; quand on peut fendre avec la rame le sein des mers trom-peu-ses, armer et lancer les flottes ; quand est arrivé le moment d'abat-tre le sapin dans les forêts. Ce n'est donc pas en vain que nous obser-vons le lever et le coucher des astres, et le cours de l'année, que se partagent les quatre saisons, égales en durée et diverses de température…

Virgile,
Premier livre des Géorgiques .
Traduction d'Auguste Desportes.

Janvier

 

Je me fais appeler
Le plus froid de toute l'année
Mais si me puis bien vanter
Que ma maison fut approuvée

Sa foi si y fut ordonnée
Car en mon temps fut circoncis
Jésus et si fut démontrée
Aux trois rois l'étoile suivie (de pris).
Le mois de Janvier est le premier mois des calendriers grégorien et julien. Son nom vient du latin januarius, en l'honneur du dieu romain des portes : Janus. À l'époque antique, il fut le onzième mois du calendrier romain.

Dans la réforme qu'il fit du calendrier, Numa, second roi de Rome, déplaça le mois de Janvier du onzième rang au premier, où il est d'ailleurs resté avec la réforme grégo-rienne de 1564 qui fixa le commencement de l'année au 1er Janvier.

Au cours du mois de Janvier, il est de coutume dans les socié-tés occidentales de souhaiter la " bonne année ".

Dictons par jour

1
Calme et claire nuit de l'An,
À bonne année donne l'élan.

À l'an neuf,
Le jour augmente d'un pas de bœuf.

Nuit de nouvel an sereine
Signe une année pleine.

Beau jour de l'An,
Beau mois d'Août .

Jour de l'an chaud,
Mois d'Août chaud

Quand le soleil brille le jour de l'An,
C'est signe de glands.

Le vent dominant au jour de l'An,
Existe la moitié de l'an.

Bonjour et bon An,
Mon étrenne de cet an.

Bonjour et bon an,
Que Dieu soit céans.

Bonne année ! Bonne grainée,
Bien accompagnée !

S'il fait beau à la Saint Guillaume,
Y'aura plus de blé que de chaume.
Dauphiné.

2
Le temps du 2 Janvier,
Présage celui de Septembre.

Saint Clair,
Porte à quarantaine. (Vagnas)

3
Beaux jours de Janvier trompent l'homme en Février.

4
Brouillard en Janvier, Année ensoleillée.

5
Brouillard en Janvier, Année mouillée

6
Beaux jours aux Rois, Blé jusqu'au toit.

Les hivers les plus froids
Débutent avec les Rois.

Si le soleil luit le jour de Rois,
Il y aura deux hivers.
Pluie aux Rois,
Le chanvre vient sur les toits.

Quand il fait beau pour les rois
C'est de l'orge sur les toits .

7
S'il gèle à la Saint Raymond,
L'hiver est encore long.

8
Dieu te garde d'un bon Janvier.
9
Saint Julien brise la glace, S'il ne la brise, il l'embrasse.

10
Garde toi du mois de Janvier, Comme un voleur au grenier.
S'il fait vent, nous aurons la guerre,
Et si l'on voit épais brouillards, Mortalité de toute part.

11
Garde-toi du printemps de Janvier !

12
Il vaut mieux voir un voleur,
Dans son grenier qu'un laboureur
En chemise en Janvier

 

13
Quand vient la Sainte Véronique,
Soleil à l'hiver fait la nique.

14
Soleil à la Saint Hilaire,
Rentre du bois pour ton hiver.

 

15
Le 15 Janvier clair, Bonne année.

Mi-Janvier, Mi-paille.
Devesset

Pour la Saint Rémi, les perdreaux
À père et mère sont égaux.
O sent Remi,lous perdrigaou,
O païré et maïré soun egaou.
L'ounclé Basilo .

16
Janvier frileux,
Gèle l'oiseau sur ses œufs.

17
Quand Toinette monte sur son petit âne,
Il y en a pour sept petites semaines de mauvais temps.
Si la Saint Antoine a la barbe blanche,
Il y aura beaucoup de pommes de terre.

À la Saint Antoine,
Il fait froid même dans l'huile . (Largentière)
Per Sént Ountouoni
Faï freï mémo dïn l'oli.

Saint Antoine rend l'œuf aux poules
Saint Antouoni donno l'iou i galino.
Saint Ontouoni douono l'ioou o los poulos .

18
Janvier sec et sage, est un bon présage.

À la chaire du bon Saint Pierre, L'hiver s'en va s'il ne resserre.

19
Janvier sec et beau, Remplit cuve et tonneaux.

20
S'il gèle à la Saint Sébastien, La mauvaise herbe ne revient.

21
L'or du soleil en Janvier, Est or que l'on ne doit envier.

22
À la Saint Vincent l'hiver se reprend, Tout gèle ou tout fend.
Quintenas

À la Saint Vincent, Clair et beau
Du vin autant que d'eau .
À la Saint Vincent
Le vin monte au sarment
Ou s'il gèle
Il en descend. (Bourg-Saint-Andéol)

Pour Saint Vincent Per St-Vincént
S'en va la pluie S'en vaï lo pleyo
Et vient le vent. Et vé lou vén.
Pas toujours .

À la Saint Vincent
L'hiver quitte sa dent ou la reprend .

Le calendrier révolutionnaire faisait commencer Plu--viose (la saison des pluies) le 21 ou le 22 Janvier.

23- Saint Barnard
Saint Barnard ensoleillé
Rend le vigneron gai.

24
Mieux vaut voir chien enragé
Que chaud soleil en Janvier.

25
À la Saint Paul,
L'hiver se casse ou se recolle.

De Saint Paul les brouillards
Mortalité de toutes parts.

À la conversion de Saint Paul
L'hiver se rompt le col.
26
Saint Polycarpe nous écharpe.

27
Après Sainte Angèle,
Le jardinier ne craint plus le gel.

28
Neige de Janvier vaut fumier.

29
On a vu le plus mauvais temps, Quand Janvier montre les dents.

30
Prends garde à la Sainte Martine, Car souvent l'hiver se mutine.

31
Compte bien fin Janvier, Que tu as mangé la moitié de ton grenier.

 

 

Généralités

Jours croissants
Froid cuisant.

Entre Noël et Chandeleur
Plus de laboureur.

Janvier d'eau chiche
Fait le paysan riche.

Fleur en Janvier
Ne va pas au panier.
Saint-Montan

Du beau mois de Janvier
Prions Dieu de nous garder.

Mieux vaut chien enragé
Que chaud soleil en Janvier.

Beaux jours en Janvier
Mauvais temps en Février.

Beaux jours en Janvier
Font mauvais Février.

Quand sec est Janvier
Ne doit se plaindre Février.

Pluies en Janvier
Ne vont pas dans le panier.

Pluies en Janvier
Cherté, brouillards, maladie mortelle.

Tonnerre de Janvier
Fait les cimetières bosses.
Le tonnerre de Janvier
Annonce une récolte abondante.

Gelées en Janvier,
Blé au grenier.

Brouillard en Janvier,
C'est une année mouillée.

Un Janvier froid et sans neige
Fait mal aux arbres et aux vignes.

Si les mouches dansent en Janvier
Ménage le foin de ton grenier.

Quand le crapaud chant en Janvier,
Serre ta paille métayer.

Janvier et Février, Comblent ou vident le grenier.

Les douze premiers jours de Janvier
Indiquent le temps
qu'il fera les douze mois de l'année.

Au mois de Janvier,
Mieux vaut voir le loup dans les champs,
Qu'un homme en chemise.

Dieu te garde d'un bon Janvier.

Janvier d'eau chiche, Fait le paysan riche.

Janvier sec et beau, Remplit cuve et tonneaux.

Il vaudrait mieux avoir un loup dans un parc
Qu'un homme en chemise en Janvier.

Poussière de Janvier,
Abondance en grenier .
Le beau temps de Janvier
Trompe les " gens " de Février .
Lou bouon témps dè Janvié
Trompo loï géns en Fébrié.

Si Janvier ne le fait pas, Se Janvié lou faï pas,
Mars ne le manquera pas. Mar lou mencoro pas.

Janvier fait toujours le péché, Janvié faï toujours lou pecha,
À Mars il est toujours reproché. O Mars es toujours repouscha.
Aubenas.

En moyenne un mois de Janvier doux
sera toujours suivi d'un mois de Février doux.

Neige en Janvier,
Blé au grenier.

 

Proverbes et dictons :
les aninaux, plantes ou fruits.
Les animaux

D'une façon générale, à l'approche du mauvais temps, on constate chez les animaux une plus grande nervosité, ils mangent sans relever la tête et ont des frissons (Dauphiné).
Les animaux , au dire de certains, auraient un récepteur bien plus sensible que tous nos appareils de mesure pour nous prévenir des changements du temps à condition de bien interpréter les signes. Ils seraient très sensibles aux variations de l'état hygrométrique de l'air ou de l'électricité statique .

Abeilles.
Les abeilles ne s'éloignent pas de leur ruche ou arrivent avant la nuit sans être entièrement chargées si le mauvais temps va arriver.
Dauphiné-Vivarais.

Quand les abeilles font double ruche, l'hiver sera rigoureux.
Vallon.

Araignées.
" S'il doit pleuvoir ou venter, l'araignée renforce ou raccourcit les haubans de sa toile. S'il doit faire beau, elle les rallonge ou les détend. Si la pluie arrive, elle reste inactive… Si elle consolide son ouvrage le soir, la nuit sera claire et belle. Le veille des grands froids ou des tempêtes, elle se réfugie dans les habitations . "

Belette
La belette qui traverse le chemin est un signe certain de pluie.
Dauphiné.

Bœuf
" Lorsque le mauvais temps va arriver, le bœuf lève la tête, les narines ouvertes et se lèche à rebrousse-poil. "

Brebis
Quand les brebis bêlent en levant la tête, La pluie est proche.
Dauphiné

Les brebis se secouent, La pluie est proche.
A fedas s'espolsan, Plèia pròcha .
……

 

Les plantes ou fruits

 

Artichauts
À Saint-Montant, les artichauts sauvages sont utilisés comme baromètre. Cloués sur une porte, ils s'ouvrent par beau temps et se ferment en cas de pluie. C'est la propriété hygrométrique de ce végétal qui est utilisé .

Aubépine
Quand fleurit l'aubépine, la gelée n'est pas loin .

Belle de jour
" Si la fleur de la belle de jour se referme : pluie ".
Cette plante est sensible à l'humidité de l'air .

Champignons
Année de champignons, année de misère.
Le tonnerre fait pousser le cèpe.
Lo tròn, fai trevar lo celon.

 

…..

Proverbes et dictons
sur le temps
Si tu ne veux pas te tromper Se te vos pas bodina
N'annonce pas le temps. Onnouncés pas lou temsps.

Parler du temps et du gouvernement
C'est vouloir se mettre dedans.

Si demain il ne pleut pas, il fera beau.
Sé déman ploou pas, foré béou .

À Rocles, par exemple, le Dourné un de ces " prophète du pays pour le temps et le reste, voyait venir, qu'il disait, la pluie ou le soleil en se levant le matin… Il lui arrivait de se tromper. Quelquefois en effet, la pluie " remboursait chemin " malgré les prophéties de Dourné. Cela n'empêchait pas le Dourné comme pas mal de paysans parmi nos anciens, d'avoir fait des remarques très exactes et très précises au sujet du temps et même de l'heure…
Je vous dirai que nos anciens avaient leur " osservatoire ". Et ils étaient des plus sûrs.

Brille que brillera
Il fait toujours 6 semaines d'hiver…
Luzerné que luzerné
Faï 6 senmono d'hiverné …

Quand le beau temps se lève le mercredi,
Il ne dépasse guère la matinée du jeudi.
(On le croit à Croizac)


La graine de froid.
Quand vous voyez descendre après les Morts, comme ça, du grasil blanc de là-haut. Aïéïaïe, vous pouvez dire que c'est de la graine de froid qui tombe. Pauvres de nous, les vieux, à ce moment ! Bougeons pas trop du coin, ou nous serions mouchés !

Lune jaune ou rousse
Pluie à vos trousses.

Vent des Rameaux
Ne finit pas tôt.

Comme aux Rameaux souffle le vent,
Il souffle les trois quarts de l'an.

Lune rousse au levant,
Annonce le vent .

Rouge le soir,
Bon espoir,
Rouge le matin,
La pluie est en chemin .

 

……

 

Dictons, blagues, perles
et autres fariboles
de Menfouté

J'avais publié un petit article dans l'Almanach Ardèche et Drôme 2012 que je retranscris ici :
" C'est l'abbé Jouve, né à Rocles vers 1875 et ordonné prêtre en 1900 qui créa l'Armagna du père Menfouté dont 3 parurent de 1912 à 1914 inclus, 19 de 1926 à 1944 et 14 de 1949 à 1962 soit 36 au total. Il fut aussi seul rédacteur à la Croix de l'Ardèche de 1910 à 1914 puis avec Monsieur Perthus de 1915 à 1919. En 1919, il devint aumônier des Petites Sœurs des pauvres où il resta 37 ans jusqu'à 1956.
" L'Armagna du père Menfouté restera comme une des sources du folklore Ardèchois car il sent bon l'âme populaire. Il est rédigé mi patois mi français s'adressant aux paysans et rempli de proverbes, légendes, sornettes, recettes, conseils pleins de sagesse et de gaîté. On y trouve d'abord l'abbé Jouve sous le pseudonyme du Papet, mais aussi la Marion, le Frede, la Nanou, la Gustine, le sacristin de Trifoulou, la Sulette, le Jonou qui était le simplet de Lanas et bien d'aut-res encore. Pour les Lanassiens, cet almanach est intéressant car le patois est celui du village ". (Voir le site de la mairie de Larnas).
Le dernier numéro de 1962 de ce précieux almanach rend hommage au fondateur. Ne disait-il pas : " Si vous apprenez un jour que je suis mort, dites-vous bien que je ne l'ai pas fait exprès." Comme vous le constatez, le curé, à plus de 80 balais, n'hésitait pas à se moquer même de la mort.
D'un caractère jovial, ce prêtre resté très jeune, avait pour habitude, nous dit Jean Charay, autre ecclésiastique ardéchois à la prose féconde, de pointer son index vers son interlocuteur et de lui citer un mot brillant avec un sourire malicieux. Il avait toujours une multitude d'histoires pleines de sel à vous racon-ter.
" Cette disposition d'esprit avait fait de l'abbé Jouve un cau-seur charmant et un conteur délicieux dont la lecture n'engendrait jamais lassitude ou ennui... Son Armagna, excel-lent recueil de légendes et de traditions, où fleurent partout les plus authentiques parfums du terroir, peut être considéré en effet comme un magnifique effort de régionalisme et tous ceux qui se dépensent au service de cette cause ont toujours consi-déré l'animateur de cette collection folklorique comme l'un des membres les plus dynamiques de l'équipe vivaroise..."
" Tous ses amis le saluèrent comme un " mainteneur ", un main-teneur du " pays " , un mainteneur des " traditions " qui font l'âme et le visage de notre Ardèche, un mainteneur aussi de notre " langue "... car l'Armagna est truffé de patois (occi-tan).
" N'oublions pas non plus qu'il y a de fort beaux bois gravés dans ces fameux almanachs. Nous vous en avons reproduits plusieurs par la suite.
" Que vive le Père Menfouté et son Armagna ! "

Nous ne résistons pas plaisir de vous redonner ici quelques bonnes miscellanées de notre maître, le fameux Menfouté, qui publia par intermittence son Armagna de 1913 à 1962.

Menfouté c'est du miel, du gratin, que dire ! De l'or en branches, du caviar... Je vous recommande cette perle, et pas à doses infini-tésimales ! Vous avez compris, peuchère, un jour si vous êtes sage, je vous en donnerai l'intégrale !

1913

Epitaphe sur la tombe d'une maîtresse d'école, enterrée civile-ment à la Violle :
O terre
Sois moi légère
J'ai si peu pesé sur toi.

Sur la devanture d'une boucherie :
" Viandes de qualités supérieures,
Le patron prépare ses tripes lui-même. "

Avant de partir pour la guerre, fais ta prière.
Avant de partir en mer, fais deux prières.
Avant de te marier, fais-en trois…
La Marion ne lira pas ça heureusement .

 

 

 

 


© La Bouquinerie & Editions et régions, 1997-2019

Editions et Régions.
La Bouquinerie - 77 avenue des Baumes - 26000 Valence - France
Tel : ++33 (0) 6.88.08.35.96 - Mail : contact@labouquinerie.com
Sauf mention contraire, les images illustrant ce site sont protégées.
Dernière mise-à-jour : 2019 Last update :