La Bouquinerie

Aide / Help Accueil / Home Nous / Us Livres anciens / Old books Editions / Publisher Galerie / Gallery Liens / Links Ecrire / E-mail Commander / Order


35 policiers Drômois et ardéchois publiés par nos éditions

dont 29 dans la collection MEURTRES A...

Tous les titres à 13 euros ( sauf Valence et Ruoms à 12, 50 euros, Nyons : 14,50 euros)

Opération POLARS ETE 2022 : policiers en Franco de port ! Valable jusqu'au 30/08/2022 :
Seuls ces 11 titres disponibles pour cette opération :
Meurtres à ...
VALENCE. CHOMERAC.AUBENAS. PEYREBEILLE.
ROMANS. CRUSSOL. DAVEZIEUX. JAULAC. TOURNON. VALS LES BAINS.
MONTELIMAR... Economie : 7 euros frais de port



depuis 45 ans nous avons publiés un peu plus de 450 livres drômois et ardechois

dont 29 policiers dans la série MEURTRES A....

Tous les titres à 13 euros ( sauf Valence et Ruoms à 12, 50 euros, Nyons : 14,50 euros)

Liste par ordre de parution :

Collection Meurtres à… 29 titres déjà parus !

C'est la fierté de la collection des 24 " Meurtre à... " que de faire confiance à des auteurs qui connaissent parfaitement - soit qu'ils y habitent, soit qu'ils y soient nés - les lieux où se situe l'action de leur récit. En même temps qu'ils se laisseront captiver par le suspense inhérent à ce type de narration, les habitants de Privas et des environs auront le plaisir de reconnaître, au passage, des sites, des quartiers ou des monuments qui leur sont familiers et même, parfois, d'en découvrir d'autres qui ne leur sont pas connus.

Par ordre de parution :

1- Gabriel Jan. Meurtre à Jaujac. Une enquête de Charles Khoems
Répondant à l'invitation de son ami Henri Maramont, Char-les Khoems, détective privé, arrive à Jaujac où l'attend une mauvaise surprise. L'Envers du Décor pose une énigme bien sentie qui génère une enquête que n'aurait pas boudée Maigret. À chaque pas, le mystère s'épaissit. Et si la police patauge dans la choucroute, Khoems aussi... Jusqu'à ce que Dracula s'en mêle ! Un roman policier ardéchois, machiavélique à souhait, trai---té toutefois avec une certaine dose d'humour, ce qui ne gâche rien. Gabriel Jan roule sa bosse partout en France (et ailleurs) avant de s'établir à Jaujac, en Ardèche, où il réside depuis 2004. Animateur de radio, auteur de nombreuses nouvelles, de sketches radiophoniques, de pièces de théâtre, et de plus de quarante romans, publiés dans diverses maisons d'éditions, et plus particu-lièrement au Fleuve Noir, il nous emmène aujourd'hui au sein d'une histoire qu'on ne lâche qu'une fois la dernière page lue. Auteur de 6 ouvrages dans cette collection régionale : Meurtre(s) à... Jaujac, Valence, Aube-nas, Chomérac, Vals-les-Bains et Thueyts.

 

2- Philippe Granchamp. Meurtres à Ruoms. Le retour de Léonard Cosma.
Un matin de Février, un promeneur découvre un cadavre au bord de l'Ardèche. Une juge d'instruction nîmoise, précédée de deux lieute-nants de police, arrive à Ruoms. Léonard Cosma, ex-détective privé à la dérive, devient très vite le suspect numéro un... L'enquête, pleine de rebon-dissements, va briser la quiétude d'une petite ville d'Ardèche méri-dio-nale, endormie par l'hiver. Des personnages étonnants et hauts en couleurs vont s'affronter pour tenter de résoudre une énigme qui provoque-ra des drames inattendus. Philippe Granchamp est instituteur à Ruoms. Ce passionné de lecture et de nature réside à Grospierres. Auteur Meurtres à Vallon-Pont-d'Arc, il nous propose une histoire dans la plus pure tradition du roman policier français. Le suspense ne prend fin qu'une fois le livre refermé.

 

3- Gabriel Jan. Meurtres à Valence. Une étrange affaire. Chère lectrice, cher lecteur, Vous pensiez être bien tranquille dans votre petit coin ? Vous avez le droit de le croire, mais c'est un leurre. Car laissez-moi vous dire que, non loin de vous, peut-être même sous votre nez, il se passe des choses étranges. Les jour-naux n'en parlent pas. La télévision non plus. Parce qu'on ne veut pas vous effrayer. Si toutefois vous ne craignez pas les caucheMars, faites le pas : accompagnez Yvon Roland et Christophe Dalentin dans leur enquête... Mais je vous aurai prévenu ! Auteur de 6 ouvrages dans cette collection régionale : Meurtre(s) à... Jaujac, Valence, Aube-nas, Chomérac, Vals-les-Bains et Thueyts.

 

4- Raymond Pascal. Meurtre à Annonay. Le noyé de la Cance. Premier dimanche de Juin, jour de la commémoration du pre-mier envol d'un plus léger que l'air, un couple de personnes âgées est témoin du meurtre d'un passant sur le pont de Cance. Le S.R.P.J. de Lyon se rend sur les lieux. Les recherches conduiront les enquêteurs aux confins de la commune en limite du département de la Loire. Qui et pourquoi avoir commandité un professionnel pour abattre le pianiste d'un groupe de rock ? Une minutieuse enquête et, au final, un dénouement pour le moins inattendu. À ne déflorer sous aucun prétexte. Raymond Pascal a aussi écrit Meurtre à Davézieux.

 

 

5- Frances Harper. Meurtre aux Vans. Un fauteuil pour la mort. 2014. Les urnes ont apporté certains changements à la petite ville des Vans en Basse Ardèche, mais la vie du bourg se poursuit tranquillement pour la plupart de ses habitants, comme Christophe Weetsen, instituteur, son épouse Pau-line, secrétaire, et leurs enfants David et Tiphaine. Mais bientôt la mort vient frapper au cœur de la ville, une fois, deux fois… Mais jusqu'où ira l'hécatombe avant qu'on adhère à leur hypothèse ? Frances Harper, toujours avec un regard décalé teinté d'humour, plonge le lecteur au cœur de " la plus belle commune de France " pour une histoire rocambo-lesque où pleuvent des morts.

 

6- Gérard Bouchet. Meurtre à Nyons. Une énigme au pays des olives. En grand tenue d'apparat, Norbert de Boisjevol des Bruyères, chevalier de la légion d'honneur, Grand-Maître de la Confrérie des Chevaliers de l'Oli-vier, est affalé sur son bureau. Il a le crane éclaté. Le sang qui s'est écoulé de sa tempe s'est coagulé sur les feuillets du discours qu'il devait prononcer à l'issue du repas solennel du 200ème chapitre… L'enquête nous con-duit dans le monde complexe de l'appellation d'origine contrôlée : " huile d'olive de Nyons " et nous entraîne vers celui, louche et interlope, d'étranges trafics internationaux. Gérard Bouchet, natif de Nyons, ancien professeur de philosophie, était jusqu'ici connu pour ses travaux sur la laïcité, pour ses écrits sur " L'école dans la Drôme (1830-1880) ". Avec ce livre, il a ouvert un nouveau chapitre de sa production littéraire qui s'est poursuivie avec " Meurtres dans les Baronnies " et de " Meurtre à l'hôtel de Ville ".

 

7- Gabriel Jan. Meurtre à Aubenas. Les crocs de la nuit. La mort a cent visages et elle prend parfois les aspects les plus inattendus. C'est le cas dans cette affaire qui plonge les habitants d'Aubenas et ceux de sa région dans une atmos-phère de plus en plus pesante. Une enquête difficile, pleine de rebondissements pour les policiers. Suspens garanti ! Auteur de 6 ouvrages : Meurtre(s) à... Jaujac, Valence, Aubenas, Chomérac, Vals-les-Bains et Thueyts.

 

8- David Vinson. Meurtre à Crussol & l'énigme p6. Un notable sauva-gement assassiné, une inscription mystérieuse, un énig-ma-tique moine, un secret ancestral, le bucolique et légendaire châ-teau de Crussol est le théâtre d'une effrayante scène de crime. À la fois roman à suspens et intrigue à décoder, ce policier drô-mar-dé-chois exploite également les méandres tortueux du passé et met en scène des personnages aux sensibilités bien trempées. Les ombres du passé et les affres des temps présents planent en effet dange-reusement sur cette sordide et énigmatique affaire. Aux environs de l'orgueilleuse falaise de Crussol, de part et d'au-tre du Rhône, l'obscure et ténébreux capitaine John Sutton est chargé de l'en-quête. Entre Saint-Péray, Guilherand-Granges et Valen-ce, entouré de personnages tru-culents et pittoresques, il va devoir déjou-er les dédales d'un crime mys--térieux et résoudre l'énigme " p.6 ". Une intrigue envoûtante à déchiffrer qui comblera les amateurs du genre, les passionnés d'histoire, les adeptes du suspens et tous ceux qui aiment leur magnifique et pittoresque région. David Vinson, profes-seur d'histoire-géographie s'essaye pour la première fois au genre policier. Cet historien, après avoir entre autre publié sa thèse de doctorat " Les Arméniens dans les récits des voyageurs français du XIXe siècle ", et un recueil de textes " La Drôme à la Page ", nous livre maintenant un ouvrage palpitant. Avec panache, il a su délaisser pour un temps la rigueur critique des sciences historiques au profit de l'énigme, du mystère et du suspense. Son roman, sur un fond de terroir régional, nous entraîne ainsi dans les profondeurs de l'âme humaine. Il est aussi l'auteur de : " l'assassin habite… Privas ".

 

9- Jean-Marc Gardès. Meurtre à Peyrebeille. Privas au cœur du mystère. Le 2 Octobre 1833, trois têtes tombaient sous la lame de la guillotine ins--tallée devant l'auberge de Peyrebeille. Ainsi prenait fin, pensait-on, l'histoire criminelle de Pierre Martin, Marie Breysse et Jean Rochette, les tenanciers du lieu… Et pourtant jamais fait divers n'aura autant inspiré commen-tateurs et chercheurs : les aubergistes étaient-ils vraiment les assassins d'Enjolras, le voyageur égaré des hauts plateaux ? C'est aussi la question que se pose Gérard, jeune fonctionnaire ardéchois en vacances à Privas, en découvrant dans un journal de l'époque un indice sensationnel. Il mènera une enquête périlleuse dans les sous-sols de la ville préfecture et manquera d'y laisser sa vie. On ne découvre pas impunément le terrible secret de Peyrebeille… Dans ce roman policier, Jean-Marc Gardès propose, une formidable réponse à l'énigme de l'auberge sanglante. De la pure fiction ? Pas si sûr… Jean-Marc Gardès, privadois, a publié une quinzaine d'ouvrages, du " Secret de la légende de la cloche aux pièces d'or de l'Abbaye de Mazan " à " L'Ardèche à la page ", " Issarlès, un lac majeur " et " Sur l'antiquité du plateau ardéchois ". Il signe ici son premier roman policier.
10- Jean Nito. Meurtres à Privas et le d'Indy code. Un crime se commet lors du siège de Privas, en 1629, qui reste inexpliqué. Deux autres assassinats viennent boule-verser la vie paisible de la capitale du marron glacé, en 2009. Un code mystérieux, incompré-hensible, trouvé sur une partition de Vincent d'Indy près du corps d'une des victimes, constitue le seul indice. Un enquêteur parisien, mais enfant du pays, va débrouiller l'écheveau, découvrir le lien qui relie ces deux affaires, à quatre siècles d'intervalle, et résoudre les deux énigmes. L'auteur, Jean Nito, originaire de Rochessauve, en Coiron, n'est pas un spécialiste du polar mais un écrivain de romans historiques et d'aventures. Dans cet ouvrage - un coup d'essai - il est parvenu à renouveler les règles du genre, en y mêlant habilement récits historiques et intrigues policières.

 

11- Raymond Pascal. Meurtre à Davézieux. Le passager de Saint Blaise. Deux faits divers apparemment sans relation entre eux, la décou-verte d'un cadavre en amont de la station d'épuration et l'incendie de la SIDC, entreprise implantée dans le quartier de Vidalon à Davézieux et spécialisée dans la fabrication de composants électroniques, défrayent la chronique locale. La police est chargée de l'enquête. Alexandre Perbet, gérant de la SIDC, et que tout accuse d'être l'auteur de l'incendie de l'usine de Vidalon, a disparu. Sa cavale va le conduire dans la vallée du Doux, elle prendra fin à Pailharès, village moyenâgeux proche de Saint-Félicien. Mais, pour quelle raison la cloche de l'église Sainte Marie a-t-elle tinté ? Auteur de Meurtre à Annonay.

 

12- Roland Brolles. Meurtre à Montélimar. Du ririfi à la Trésorie.
Pénétrez dans l'univers impitoyable du ministère des Finances et de ses succur-sales, les trésoreries et recettes des finances, appelées plus commu-né-ment perceptions. Menaces de mort, tortures morales et insultes des contribuables envers les agents côtoient au quotidien amourettes et couche-ries entre fonction-naires mais aussi entre agents et femmes de contribuables prêtes à tout pour obtenir des délais de paiement pour leurs impôts ou une remise gracieuse des majorations de 10%. Tout semble, malgré tout, aller tant bien que mal jusqu'au jour où tout s'emballe, où tout prend une sale tournure et où la mort frappe à la porte de la recette des finances. Après l'histoire de la Drôme Provençale, la poésie, les contes et les finances municipales, Roland Brolles aborde ici un nouveau genre littéraire, le roman policier. Son passé d'inspecteur du Tré-sor l'a beaucoup aidé à rédiger ce livre dans lequel tout ce qui semble vrai est faux et inversement.

 

13- Yohann Fourey. Meurtres à Tournon. Le lycée ensanglanté. La tranquille sous-pré-fec--ture ardé-choi--se, se trouve en-san-glantée par un crime brutal. Le corps d'une enseignante est retrouvé, mort. Pourquoi un professeur sans histoire est ainsi aussi horriblement assassi-né ? De fausses-pistes en rebondissements, plongez avec eux au cœur du mystère dans cette histoire au dénouement inatten-du. Auteur de " Personnages Merveilleux en Drôme-Ardè-che ", " Petites histoires de fantômes et autres créatures en Drôme-Ardèche " et " La sorcellerie en Drôme-Ardèche ".

 

14- Chris Escot. Meurtre à Crest. Les gendarmes sont au parfum.
Lorsque le lieutenant Anne Sorel est nommée à Crest, elle imagine son chemin de brillante gendarmette semé de vols de poules, de batailles d'ivrognes et de querelles de voisinage, d'ennui profond, en somme. Alors que le maire l'introduit dans ses nouvelles fonctions, l'annon-ce d'un homicide vient troubler la cérémonie… Chris Escot, professeur de lettres, est aussi l'auteur aussi de " Meurtre à Die ".

 

15- Gabriel Jan. Meurtres à Chomérac. Le mort qu'il faut assassiner.
Les gens croient savoir " des choses ". Mais, derrière les renseignements qu'on veut bien leur jeter en pâture, derrière les quelques gouttes de vérité habi-lement mêlées de men-songes qu'on leur donne pour qu'ils s'en gargarisent, derrière les reliefs d'intellec-tualisme qu'on leur distribue pour qu'ils se masturbent l'esprit, il y a ceux qui tirent les ficelles, ceux qui profitent, ceux qui dirigent, ceux qui manipulent, ceux qui corrompent et qui tuent ! Auteur de 6 titres : Meurtre(s) à... Jaujac, Valence, Aubenas, Chomérac, Vals-les-Bains et Thueyts.

 

16- Gabriel Jan. Meurtres à Vals-lès-Bains. Histoires de femmes… Femmes à histoires. Si vous avez la curiosité d'aller flâner du côté du " premier cimetière ", à la sortie de Vals, sur la route de Chirols, vous trou-verez sans peine l'endroit exact où fut assassiné l'un des personnages de ce roman. Car ainsi débute cette histoire. De bien curieuses transactions se déroulent, une nuit, aux portes du royaume des allongés. Ravi de voir du monde, Félix s'approche d'une démarche mal assurée et propose d'aller boire un coup. Cela va lui coûter la vie… Si vous désirez connaître la suite, faites place au suspense et au mystère. Auteur de 6 titres : Meurtre(s) à... Jaujac, Valence, Aubenas, Chomérac, Vals-les-Bains et Thueyts.

 

17- Nito. Meurtre à Alissas. La Triade gauloise. Un crime, qui ressemble fort à un meurtre rituel, est commis à Alissas. On retrouve la tête d'un homme dans la grotte de N.D. des Roches. Puis c'est le tour du tronc, qui gît dans une tombe antique de Veyras. Et, pour finir, les membres sont découverts dans le fameux dolmen de Rochessauve. S'agit-il d'un sacrifice humain tel qu'en commettaient les Gaulois à une époque reculée ? Le commandant Cordier qui, alors qu'il était encore capitaine, avait résolu, l'année précé-dente, l'affaire du " d'Indy code ", à Privas, va être chargé de l'enquête. " Un polar au cœur de cette antique Alésia ", René Saint-Alban. Auteur de " Meurtre à Privas ", il récidive aujourd'hui avec cette nouvelle intrigue policière.

 

18- Claude Ferrieux. Meurtres à Romans. La disparition de Fadimé. Il fait bon vivre à Romans-sur-Isère. Pourtant les apparences sont trompeuses : les statistiques dénombrent plus d'un délit par jour. Une jeune étudiante d'origine turque prénommée Fadimé a disparu. Maryse Ancelin, commandant de police fraîchement nommée à Romans mène l'enquête. Sur les traces de Fadimé, Maryse, aidée de son équipe, recherche un à un tous les éléments du puzzle qui reconstitue la vie de la jeune disparue : fréquentations, amitiés, intérêts… Claude Ferrieux, professeur agrégé d'italien à Romans, est aussi l'auteur de la première " Histoire de la Drôme ".

 

19- Jean Nito. Meurtre à Coux. Une étrange affaire. Après " Meurtres à Privas ", policier en partie historique et " Meurtres à Alissas ", plus purement axé sur une intrigue trépi-dante, ce " Meurtre à Coux ", troisième volet du polar privadois, met davantage l'accent, à l'instar des romans de Simenon, sur la psychologie des personnages. Un homme de couleur, transplanté en Ardèche, un petit orphelin goguenard, une femme ardente et inassouvie sont mêlés à des drames qui allument la conscience populaire des gens bien de chez nous. Auteur des Meurtres à Privas et Alissas.

 

20- Gabriel Jan. Meurtres à Thueyts. Signé Arsène. Qui a tué Marguerite dans la nuit du dimanche au lundi ? Et pourquoi ? Pas pour son argent ; elle n'en possédait pas. Elle faisait partie de ces nouveaux pauvres, victimes de la vie " moderne ". Elle n'avait de secret pour personne. Pourtant, on n'a pas hésité à l'égorger. On la retrouve sur un trottoir de Thueyts, alors que le jour n'est pas encore levé. Ce crime abominable met le village en émoi. Les gendarmes se mobilisent, le lieutenant Claire Béran-ger à leur tête. Mais ils ne seront pas seuls à mener l'enquête. Un touriste, friand de faits divers, se lance lui aussi sur la piste de l'assassin… Auteur de Meurtre(s) à... Jaujac, Valence, Aubenas, Chomérac, Vals-les-Bains et Thueyts.

 

21. Anny Blaise-Resnik. Meurtre à Bourg-lès-Valence. Le feu qui semble éteint...
Quentin Brido, nommé depuis peu dans la Drôme, enquête sur le meurtre d'un ancien instituteur de l'école Sainte Marie, découvert assassiné dans sa maison, rue des Réservoirs à Bourg-Lès-Valence. L'intrigue psychologique, qui a pour ca-dre la région valentinoise, met en scène le jeune lieutenant de police et son grand-père au caractère bien trempé, une équipe de choc qui ne manque pas de nous étonner et que nous retrouverons prochainement pour d'autres énigmes rhônalpines. Anny Blaise Resnik, membre de l'Académie Rhodanienne de Lettres et de la Société des Gens de Lettres de Paris, se consacre entièrement à ses activités artistiques et litté-raires.

 

22-Philippe Granchamp. Meurtres à Vallon-pont-d'Arc. La malédiction de la combe d'Arc. Un matin de Février, un promeneur découvre un cadavre au bord de l'Ardèche. Une juge d'instruction nîmoise, précédée de deux lieutenants de police, arrive à Ruoms. Léonard Cosma, ex-détective privé à la dérive, devient très vite le suspect numéro un ... L'enquête, pleine de rebondissements, va briser la quiétude d'une petite ville d'Ardèche méridionale, endormie par l'hiver. Des personnages étonnants et hauts en couleurs vont s'affronter pour tenter de résoudre une énigme qui provoquera des drames inattendus. Auteur de Meurtre à Ruoms.

 

23- Chris Escot. Meurtre à Die. Les gendarmes y voient clair(ette). Rachida Bougherra, la stagiaire de " Meurtre à Crest ", est désormais gendarme à part entière. Elle vient d'être nommée à Die, dans cette Drôme qu'elle a appris à aimer. À peine installée, elle est confrontée à une mort étrange qui a tout l'air d'un crime. Pourtant les mille tâches qui incombent aux gendarmes, de la querelle de voisinage, au braquage de bijouterie en passant par le saccage de camions, requièrent son attention immédiate. Il lui faut toute son obstination et la clair-voyance de ses collègues, Dewaere, Chevallier et Belot pour trouver l'auteur de ce meurtre. Auteur aussi de Meur-tre à Crest.

 

24- Gérard Bouchet. Meurtres dans les Baronnies. Le manuscrit de Sainte Jalle. " Tu n'ouvriras ni ne feras ouvrir ce coffret. Ce qu'il contient est trop grand pour toi comme pour moi. Tu le remettras, ou tu le feras remettre, à un Commandeur de l'ordre dans une de nos maisons. Avec l'aide de Dieu, il saura que faire. " En 1188, à Jérusalem, Amaury de Mévouillon, jeune croisé, a reçu mission de rapporter en France un " trésor " que lui a confié frère Thierry avant la chute de la ville. En 2014, ce " trésor " réapparaît dans les Baronnies provençales. Auteur aussi de Meurtre à Nyons.

 

25-Puech Caroline. Meurtre à Etoile. L'eau du Rhône et l'oursin. Une enquête de Lili Klême. À Etoile-sur-Rhône, Lili Klême prend un verre à la terrasse du café de la place de la République et s'amuse à regarder passer les gens. Soudain, elle voit arriver un 4X4 immatriculé en Navarre. Qu'est-ce qu'un Navarrais peut bien venir faire dans la Drôme un 6 Juillet ? Ce jour marque le début de la fameuse fête de Pampelune et Lili se disait, justement, qu'elle serait bien partie là-bas " à la barule ". L'homme, lui, n'y retournera pas de son vivant : il est assassiné au quartier des reines… D'origine belgo-navarraise, agrégée d'espagnol puis, cadre de l'éducation nationale, Caroline Pesch vit dans la Drôme et apprécie les aventures

 

26-Cheynet de Beaupré. Meurtre à Rochemaure. La citadelle des ombres. Un meurtre à Rochemaure où se mêlent vérités et scoops historiques, recher-ches documentées, personnages curieux, ballades dans le village, connaissances des lieux et des familles… D'où vient le château de Rochemaure ? Qu'y a-t-il à Notre-Dame des Anges ? Pourquoi tuer Henri Lantouzet… ? À tel point que l'on ne sait plus trop, au bout de quelques pages, s'il s'agit d'un roman historique, d'un polar ou de secrets millénaires qui seraient enfin dévoilés. Un livre d'Histoire ou un polar ? Vérités historiques ou roman policier ? Et si tout se mêlait ? Marc et Aline Cheynet de Beaupré signent ici, à quatre mains, leur premier roman policier.

 

27- Caroline Pesch. Meurtre à Beauvallon. La chance du débutant. Lili Klême et la grotte Chauvet. Ce 2 Juin 2017 alors qu'un cambrioleur sévit dans la région, Étoile-sur-Rhône s'apprête à célébrer son fameux carnaval. Lili Klême ferait bien plusieurs choses : changer de métier et se changer les idées en allant au corso. Et puis aller à la barule, naturellement ! Justement on la sollicite à Beauvallon pour une enquête privée : une famille drôme-ardéchoise qui se dit victime d'un fouinard. Trois femmes semblent visées. L'une d'elles a quitté la région et habite Versailles à quelques pas du château. Les deux autres ne vont pas tarder à ouvrir un hôtel à Vallon-Pont-d'Arc avec des chambres élégamment décorées en hommage aux peintures et aux gravures de la grotte Chauvet. Pour les besoins de l'enquête, Lili Klême enquêtera à Beauvallon, à Vallon-Pont-d'Arc et à Versailles, non sans avoir célébré le carnaval d'Etoile. Auteur aussi de Meurtre à Beauvallon.

 

28- Chabbal. Hubert. Meurtre à Oriol… Le trésor de la tour. Ce récit fait appel à des faits du XVIe siècle alors que le château d'Oriol était occupé par une troupe d'assassins et de brigands sous les ordres du cruel Érard. La traduction de la ballade du poète annonéen Christophle Gamon conduira-t-elle le capitaine de gendarmerie Baptiste Viguier, aidé par son amie Angélique, jusqu'à la vérité sur le trésor d'Oriol ? Le véritable assassin sera-t-il arrêté ? " Un livre impossible à lâcher avant la dernière page ", René Saint-Alban. Livre agrémenté de nombreuses gravures et photographies.

 

29. Ferieux. Meurtre en Drôme des collines. Enquêtes romanaises.
Romans-sur-Isère (Drôme), la vie tranquille d'une cité moyenne, active, tournée vers la petite industrie, l'artisanat et l'activité commerciale, se voit tout à coup troublée par un fait divers sordide. C'est sur la commune limitrophe de Chatuzange-le-Goubet, à l'ensemble sportif de Pizançon, qu'à l'occasion d'une fête, un crime atroce paraît avoir été initié. Les faits : lors d'une soirée de juin où était organisé un concours de pétanque avec la joyeuse ambiance qui l'entoure, une jeune fille de quatorze ans disparaît. S'agit-il d'une simple fugue ? Doit-on redouter le pire ? La famille, les amis de la victime sont romanais, et si les premières constatations ont été faites par la gendarmerie de Bourg-de-Péage, relayée par Romans et Valence, c'est une équipe du commissariat de Romans qui est en charge de l'enquête : les capitaines Kévin Dévaux de Triors et Annabelle Favara, naguère lieutenant dans une autre série policière de l'auteur, bien connue pour avoir officié dans " Bourbonnais pris au piège ". Elle vient d'être mutée à Romans.
Claude Ferrieux est l'auteur de Meurtre à Romans.

 

 

Nouvelle collection après les 29 titres Meurtres à … L'assassin habite…

1- Vinson. L'assassin habite Privas. Le mystère des affiches rouges. 160p. Eté 1976, Privas a chaud, Privas a peur… D'énigmatiques affiches rouges dans les rues de la ville, une série de crimes mystérieux et sordides… la population s'inquiète et les autorités sont en émoi. Un assassin rôde et sa détermination paraît sans faille. Il sème la terreur par des meurtres san-glants accompagnés de terrifiantes mises en scène. Un jeune journaliste du " Vivarais Libre " enquête, croisant et recroisant la route des inspecteurs John Sutton et Sonia Sarouli. Une course contre la montre s'engage dans une atmosphère oppressante et de plus en plus angoissante. Un polar ardéchois palpitant qui vous replonge au coeur des années disco, au temps des pantalons pattes d'éléphant, des cheveux longs et des babascool. Un roman noir qui se risque parfois aux frontières du burlesque et du vaudeville. David Vinson, historien, professeur d'histoire-géographie, s'essaye pour la seconde fois au genre policier. Après le succès du premier opus, " Meurtre à Crussol ", il nous entraîne cette fois-ci dans les rues de Privas.


AUTRES POLICIERS PARUS A NOS EDITIONS

 

Bouchet Gérard. Meurtre à l'hôtel de ville. 220 pp. 13 €.

Dans une ville anonyme – qui pourrait être n’importe lequel de nos chefs-lieux de département – le directeur général des services de la ville est retrouvé mort dans son bureau à l’hôtel de ville. Ce meurtre intervient au lendemain de l’ouverture d’une enquête préliminaire portant sur les conditions d’attribution de certains marchés publics. Toutes les hypothèses sont ouvertes. Dans l’état actuel de nos investigations seul le crime de rôdeur semble exclu. (Le procureur chargé du dossier). Mêlé à de grandes affaires nationales et internationales, Hubert de Lagarde devait donc être au courant de pas mal de choses et n’avait pas dû se faire que des amis. (La presse locale). Après « Meurtre à Nyons » qui nous avait entraînés dans le monde de l’huile d’olive et « Meurtres dans les Baronnies » qui nous avait mis sur la piste d’un manuscrit ancien au contenu explosif, l’auteur nous invite, avec ce troisième opus, dans un nouvel environnement, celui des marchés publics.
cliquez ici pour des extraits

 

De Schuytener. Paroxisme. Intrigue en Ardèche. 350 p. 19 €.

LA FIN JUSTIFIE-T-ELLE TOUJOURS LES MOYENS ? Muté contre son gré dans une misérable préfecture de province où il ne se passe jamais rien, le divisionnaire Chapelle maudit le mauvais sort qui l'accable et active ses réseaux parisiens pour retrouver au plus vite la capitale. Alors, tout ce qui menace son projet se doit d'être passé sous silence. Lorsque Robert disparaît, le ciel lui tombe sur la tête.
Les parents de Monica ont fui le Mali quand elle n'avait que cinq ans, en même temps que la corruption, les combines et les ambitions personnelles. Devenue capitaine de police, cantonnée aux tâches secondaires, Monica ne supporte pas la passivité de la hiérarchie judiciaire face à cette surprenante disparition. Quand la réalité éclate au grand jour, pour tous, le temps perdu dans les premières heures de l'enquête est une barrière infranchissable. Monica en décidera autrement... Au long de cette intrigue au déroulement inexorable, l'auteur exprime ses doutes et ses obsessions. Disciple de Montaigne, bien qu'il récuse le mot, il apprécie de l'auteur des essais son humanisme teinté de scepticisme ainsi que son goût pour la tolérance, mais aussi son sens de l'efficacité et la prééminence du réel. Les héros de cette histoire seront constamment en bute aux atermoiements, aux faux-semblants, et plus encore à l'indifférence. À l'inverse de ce qui se passe dans les enquêtes en 45 minutes des feuilletons télévisés, on comprend par quels mécanismes le crime peut payer.© E & R, EDITIONS ET REGIONS. ISBN : 9782847941845.vcFORMAT 16 X 24 CM.350 PAGES. 19 EUROS

 

JO ESCOT. Enquête à CREST. LA MORTE DE RIMON
Un policier qui vient faire la police, banal ? Non, car il est fan de V.T.T., et surtout amoureux de la ville de Crest, de la rivière Drôme et des reliefs pré-alpins. La mort d'une mystérieuse étrangère adepte du vélo le lance dans une enquête au sein de la cité des Arnauds, au cours de laquelle il témoigne de son amour de la République.
Jo Escot, ancien professeur de français et auteur de nombreux ouvrages littéraires, signe ici son premier roman policier.
11 cm x 18 cm. 128 pages. Prix public. 12 euros

 

Ferrieux.. Bourbonnais pris au piège, les nouvelles aventures du commissaire. 180 p 13 €.
Entre deux séjours à Vichy, une promotion comme commissaire principal a envoyé Jean-Claude Bourbonnais en poste à Clermont-Ferrand. L'histoire se situe donc dans les années 90. Plusieurs intrigues s'entremêlent, se déplacent entre Auvergne, Bourbonnais et Berry. Une série de ambriolages à Vichy, Gannat, Clermont, amènent leurs auteurs à une prise d'otage. Le commissaire croit en reconnaître l'instigateur. Mais lui-même, un peu trop ami avec des gens douteux, risque de se retrouver compromis. Par ailleurs, un couple âgé a disparu. Pris dans le tourbillon des enquêtes, Bourbonnais ne voit pas venir les menaces qui pèsent sur lui personnellement. Cependant, confronté aux épreuves, il saura réagir fermement dans un épisode final situé dans son pays natal de Varennes. Un roman régional qui, parti de l'agglomération clermontoise, visite Moulins, Montluçon, Vichy, Bourges et le Haut-Berry.
Claude Ferrieux est originaire de Varennes-sur-Allier. Ses études l'ont conduit successivement à Moulins et Clermont-Ferrand. Ancien professeur agrégé d'italien, il a exercé en Sicile, en Corse, dans le Sud-ouest et la Drôme où il vit maintenant. Il est l'auteur de romans historiques, de récits, de polars, ayant pour cadre son Bourbonnais natal, Clermont et le Berry de ses aïeux, les pays méditerranéens, et sa région actuelle.

 

 

Thomas J-L. Le mystère du bréviaire de Valence. La clé des papes. 200p. 18 €.
En réalisant des travaux de rénovation au musée de Valence, des ouvriers mettent à jour l’entrée d’un souterrain dans lequel gisent plusieurs squelettes. Cette découverte nous ramène 200 ans en arrière, lors de la venue de Pie VI dans la cité drômoise. Le pape avait alors emporté avec lui un secret que Georges, l’ami d’enfance de Philippe Plantagenet, a percé.
Philippe, aidé par Eléonore, va suivre la piste énigmatique laissée par Georges. Les indices révélés vont les conduire du Pays Cathare au Tricastin, de l’Enclave des Papes aux profondeurs secrètes de Valence. Mais, ce que nos deux aventuriers ignorent, c’est que d’autres se sont déjà investis dans cette quête bien avant eux et qu’un tueur fou s’est lancé sur leurs traces... Jean-Louis Thomas, installé à Valence depuis 1996 dans un cabinet d’assurances, signe ici son premier roman. Dans son enfance, il a séjourné à plusieurs reprises à Grignan, le fameux village de la marquise de Sévigné. Très tôt, bercé par les légendes et le riche passé de ces terres en Drôme provençale, il est tombé amoureux de cette région. De nombreux récits nés de la mémoire ou de l’imagination de certains ont contribué à lui donner la passion des romans historiques. « UNE AVENTURE PALPITANTE ET TRÈS BIEN DOCUMENTÉE... » RENÉ SAINT-ALBAN

 

 

Vinson. L'assassin habite Privas. Le mystère des affiches rouges. 160pp. 12, 50 €
Eté 1976, Privas a chaud, Privas a peur… D'énigmatiques affiches rouges dans les rues de la ville, une série de crimes mystérieux et sordides… la population s'inquiète et les autorités sont en émoi. Un assassin rôde et sa détermination paraît sans faille. Il sème la terreur par des meurtres san-glants accompagnés de terrifiantes mises en scène. Un jeune journaliste du " Vivarais Libre " enquête, croisant et recroisant la route des inspecteurs John Sutton et Sonia Sarouli. Une course contre la montre s'engage dans une atmosphère oppressante et de plus en plus angoissante. Un polar ardéchois palpitant qui vous replonge au coeur des années disco, au temps des pantalons pattes d'éléphant, des cheveux longs et des babascool. Un roman noir qui se risque parfois aux frontières du burlesque et du vaudeville. David Vinson, historien, professeur d'histoire-géographie, s'essaye pour la seconde fois au genre policier. Après le succès du premier opus, " Meurtre à Crussol ", il nous entraîne cette fois-ci dans les rues de Privas.

 

 

 

| Accueil | Éditions | Zoom ! | Publishing house | Home |


© La Bouquinerie & Editions et régions, 1997-2022
Editions et Régions.
La Bouquinerie - 77 avenue des Baumes - 26000 Valence - France
Tel : ++33 (0) 6.88.08.35.96 - Mail : contact@labouquinerie.com
Sauf mention contraire, les images illustrant ce site sont protégées.
Dernière mise-à-jour : 2022 Last update :